Aménager un petit espace : nos astuces

Aménager un petit espace : nos astuces

Bonjour bonjour !

Ça y est, Septembre est là et les étudiants font leur rentrée.

On a repensé - un brin nostalgiques - à nos rentrées d’étudiantes : recherche d’un appartement, déménagement loin de chez soi, emménagement dans un studio rikiki avec un portefeuille pas très rempli… Et on s’est souvenues que les appartements en location/colocation, ça nous connait un peu ! 

Alors, si vous êtes étudiants et que vous emménagez dans un studio rikiki - ou bien si vous cherchez tout simplement des idées pour aménager de manière optimale un petit espace, poursuivez votre lecture car nous vous donnons dans cet article nos meilleures astuces !

1 - LA LUMIÈRE

La lumière est LA chose la plus importante selon nous dans un intérieur. Une pièce lumineuse est de suite plus agréable et parait plus grande.  Le top du top : un maximum de grandes fenêtres et une exposition multiple, afin d’avoir une luminosité naturelle à toute heure de la journée. Bon, comme on sait que ce n’est pas si évident que ça, voilà nos astuces pour optimiser la luminosité chez soi : 

  • tout d’abord, il est important de ne pas choisir des éclairages trop forts et trop froids : plus une lumière est chaude, plus elle sera chaleureuse, agréable et donnera un sentiment de confort et de bien être. Pour cela, il faut regarder les kelvins, l’unité de mesure qui indique la chaleur d’une ampoule : entre 5500 et 6000k, l’éclairage sera blanc froid, entre 4000 et 4500k il sera blanc neutre (comparable à la lumière du jour) et entre 2500 et 3000k il sera chaud (comme la lumière d’un coucher de soleil).

  • placer plusieurs sources lumineuses : une lumière fonctionnelle que l’on choisira entre 4000k et 5000k ; une lumière d’appoint, comme un lampadaire à côté du canapé ou une lampe à poser sur une commode ; une lumière d’ambiance comme une guirlande placée en tête de lit, dans un grand vase ou en bord de fenêtre.

  • les bougies : on varie les formes, les tailles, les parfums, les photophores qui reflètent de beaux motifs aux murs,... elles apportent un réel sentiment de confort et de bien-être. Dans Le Livre du Hygge, l’auteure Meik Wiking explique à quel point les Danois usent et abusent des bougies et des lumières d’ambiance dans leurs intérieurs car pour eux, cela influe directement sur leur bonheur au quotidien - et il semblerait que les Danois soient les gens les plus heureux… à tester donc !

 
 

2 - DÉLIMITER LES ESPACES

Dans un petit espace comme un studio, il est intéressant de créer des délimitations afin de marquer différentes zones. On pense souvent à tort que cela réduira visuellement l’espace alors qu’au contraire, cela aidera à ne pas se sentir dans une pièce « fourre-tout » où l’on cuisine dans sa chambre. Voilà nos astuces :

  • placer un rideau ou voile amovible autour du lit pour créer une chambre comme un cocon la nuit.

  • créer des atmosphères avec les couleurs et les matériaux : si cela est possible, délimiter les espaces en peignant un mur (n’hésitez pas à demander à votre propriétaire, un mur se repeint facilement en blanc), sinon attribuer une couleur, une ambiance à une zone. Attention! Ne pas mettre plus de 3 couleurs qu’on choisira de préférence claires pour un petit espace, en s’autorisant quelques touches de couleur plus forte pour rehausser le tout.

  • marquer les espaces grâce aux tapis : devant le canapé par exemple, il délimitera le coin salon.

 
 

3 - MULTIFONCTIONNEL ET MODULABLE

Choisir du mobilier qui permet plusieurs usages est aujourd’hui très facile, beaucoup de grandes enseignes (notamment le géant suédois) en proposent et pour cause : c’est un réel gain de place mais aussi d’argent puisqu’un seul meuble fait le job de deux ou trois meubles. On adore également les meubles modulables, pratiques car ils peuvent être bougés facilement en fonction des besoins et font de votre intérieur un espace flexible à souhait. Voici une sélection de nos meubles modulables et multifonctions préférés chez IKEA :

  • le fameux lit ou canapé coffre : il offre une grande place de rangement accessible facilement.

  • le canapé modulable : on aime le séparer en plusieurs fauteuils lors d’un apéro entre amis, ou bien pouvoir en faire un lit si les-dits amis restent dormir (ou dans le cas d’un studio quand le canapé est aussi le lit). C’est un peu la relève du canapé-lit qu’on ne peut plus voir en peinture.

  • et alors le top du top… le canapé-coffre-modulable ! On adore le modèle Vallentuna de IKEA, qui fait canapé, fauteuils, coffre, lit,…

  • les tabourets, poufs et coussins de sols : ces petits meubles à usages multiples, légers, faciles à ranger et à dégainer quand les amis reviennent prendre l’apéro (décidément..!).

  • des meubles-à-tout-faire comme IVAR par IKEA : il regroupe étagères, rangements fermés, table, bureau... super pratique et modulable à souhait, il peut être peint pour se fondre dans tous les décors.

 
 

4 - EXPLOITER L’ESPACE INTELLIGEMMENT

« Super astuce les filles, vous croyez qu’on n’y avait pas songé ? » ... Bon ok dit comme ça, ça semble évident..! Mais il y a parfois des espaces cachés, des surfaces utiles qu’on ne pense pas à exploiter. Certaines particularités de nos appartements, qui peuvent sembler être des défauts, peuvent être mises à profits et devenir des atouts :

  • utiliser la hauteur : des étagères en haut des murs, au-dessus des portes ; des bibliothèques ou placards toute hauteur ; un cadre de rangements autour du lit, du canapé ou du bureau (grâce aux solutions personnalisables IKEA comme BESTA, BILLY ou PLATSA par exemple)... Attention tout de même à équilibrer le tout et à ne pas surcharger les murs : si vous avez une bibliothèque haute, privilégier des meubles bas pour le reste des rangements afin de ne pas surcharger la pièce.

  • récupérer les espaces perdus : sous les mansardes notamment, pour y mettre des placards intégrés, y créer des rangements sur-mesures et ne rien perdre de la surface au sol en évitant, par la même occasion, de devoir investir dans une armoire qui encombrera davantage l’espace.

  • investir l’espace sous les escaliers : en créant encore une fois du rangement sur-mesure (ou semi-sur-mesure avec les solutions IKEA par exemple citées plus haut).

 
 

5 - MINIMALISME ET RÉCUP’

C’est sûrement notre partie préférée : on s’inspire de la philosophie suédoise du Lagom qui veut une décoration minimaliste recentrée sur l’essentiel. Donc on oublie la trancheuse à saucisson, la machine à popcorn reçue par la cousine de tata Jacqueline à Noël ou encore le découpe-légumes-magique de téléshopping ! Qui dit petit espace dit souvent peu de rangements fermés, alors on fait du tri et on dit au revoir à tous ces objets qu’on n’utilise que tous les 38 du mois (on vous entend déjà dire « oh mais ça pourrait me servir »… non, si ça fait plus de 3 mois que vous ne l’avez pas pris en main, débarrassez-vous de cet objet, vous ne vous en servirez pas, on vous le garantie !). Intégrer les objets du quotidien à sa déco, se focaliser sur ce dont on a vraiment besoin, consommer en conscience : bon pour le porte-monnaie et pour la planète !

  • épurer, désencombrer l’espace visuellement : une jolie vaisselle exposée sur une étagère, oui ; toute la collection des verres Coca-Cola multicolores, NON ; on cache dans les placards les objets disgracieux dont on ne peut se passer, comme les réserves d’aliments, les produits ménagers, on cache les câbles et multiprises dans de jolies boites,…

  • favoriser les objets « longue vie » qui sont souvent bien plus esthétiques et pourront donc rester plus aisément sur les rangements ouverts : les bocaux en verre pour y ranger les aliments secs, une vaisselle choisie avec soin pour ne pas s’en lasser, des planches à découper en bois durable qu’on n’aura pas honte de laisser sur le plan de travail,... Exit le plastique, on mise tout sur le bois, le verre, le métal. Alors certes, le prix d’achat est peut-être supérieur, mais sur le long terme c’est souvent bien plus avantageux ! Et c’est aussi pour cela qu’on arrive au point suivant…

  • penser récup, Do It Yourself, upcycling : même si de plus en plus de solutions existent dans le commerce, aménager un petit espace à moindre coût n’est pas toujours si évident, et fabriquer ou recycler et transformer des meubles peut alors s’avérer être une très bonne option. Chiner des meubles ou bien en créer de ses propres mains est souvent plus économique, on prend le temps de choisir avec soin, il y également la satisfaction d’avoir un objet rempli d’histoire. Pour faire le plein d’idées, on vous conseille nos expertes préférées du DIY @NoémieMeijer et @RachelStyliste : même les moins bricoleurs auront envie de s’y mettre !

 
 

Et pour finir : choisissez des meubles qui vous plaisent et vous plairont le plus longtemps possible, qui sont intemporels de part leur style et durables de part leurs matériaux. C’est la clé pour être sûrs d’emmener vos meubles avec vous lors de votre prochain déménagement !

On espère que ces astuces vous auront donné quelques idées pour aménager votre petit home sweet home. N’hésitez pas à nous donner vous aussi vos idées et à partager avec nous votre intérieur sur les réseaux grâce au hashtag @enoiaHOME ! On a hâte d’avoir vos retours.

On vous souhaite à tous une belle rentrée pleine de projets, d’idées et de motivation !

À très vite,

Emma & Manon